viager quel age

Comprendre la vente en viager

La vente en viager, c'est mieux vivre chaque jour tout en ayant la garantie de rester chez soi.

Le viager "occupé à vie par le vendeur" représente 80 % des ventes en viager en France !

Quel est le principe du viager ?

La vente en viager consiste à aliéner tout ou partie de son capital immobilier comme une vente immobilière classique mais avec des modalités de paiement différentes.

Pour le vendeur ou crédirentier, c ’est l’opportunité de transformer son patrimoine immobilier en un  capital financier immédiatement disponible.

Pour l’acquéreur ou débirentier, c’est un investissement dans la valeur refuge que représente l’immobilier avec tous ses avantages.
Cependant, il ne pourra pas en avoir la jouissance tout de suite, celle-ci n’étant possible soit au décès du vendeur, soit en cas de libération anticipée du vendeur, soit dans le cas d’un viager libre.

Les différentes formes de viager

Le viager occupé

Le vendeur va percevoir un capital ( le bouquet) le jour de la vente.

Le vendeur va percevoir des rentes mensuelles à vie garanties.

Le vendeur pourra continuer à occuper son logement à vie car il dispose d’un droit d’usage et d’habitation.

Le viager libre

Le vendeur va percevoir un capital ( le bouquet) le jour de la vente.

Le vendeur va percevoir des rentes mensuelles à vie garanties.

Le bien sera vendu libre d’occupation ( souvent des ventes qui concernent des résidences secondaires ou des biens locatifs).

La vente à terme libre ou occupée

Le vendeur va percevoir un comptant le jour de la vente.

Le vendeur va percevoir des mensualités dont la durée est limitée dans le temps.

Le vendeur pourra occuper ou non le bien.

En cas de décès avant la date d’échéance des mensualités, celles ci continuent à être versées aux héritiers du vendeur.

La cession de la nue propriété

L’acquéreur acquiert la nue propriété et le vendeur conserve l’usufruit.

L’usufruit permet au vendeur , soit d’habiter lui même le bien à vie , soit de le louer à autrui.

Le vendeur va percevoir un capital unique le jour de la vente.


Estimation viagère gratuite en 3 minutes


 

Le cadre réglementaire

La vente en viager comprend la rédaction d’un acte notarié portant à la fois sur la vente de l’immeuble et une convention de rente viagère avec ses nombreuses clauses.
Elle est soumise au droit commun des ventes d’immeubles notamment en ce qui concerne les conditions de forme du contrat, de capacité juridique, de pouvoir des parties ou encore de consentement et à des conditions spécifiques liées au viager.

viager ou donation

Questions

Tout propriétaire ayant la capacité juridique et le pouvoir de vendre son bien immobilier. Les parties doivent donner un consentement libre et éclairé et ne doivent pas être frappées d’une incapacité d’exercice ou de jouissance. La nullité de l’acte serait encourue en cas d’altération des facultés mentales de l’une des parties.

L’accord de tous les « propriétaires »du bien  est requis pour vendre en viager.

On peut tout vendre en viager, à partir du moment où la chose vendue a une valeur certaine (possession immédiate ou différée). Ainsi, on peut vendre ou acheter des bijoux, des œuvres d’art, un bateau, une voiture, de l’argent, etc… et bien entendu, un appartement, une maison, un immeuble, un terrain, etc…

 

En tant que propriétaire unique de votre bien immobilier, vous pouvez en faire ce que vous voulez. Notre conseil est quand même , si cela est possible, de parler avec vos enfants de votre projet.

Pourquoi les clients ont choisi Tendance Viager ?

Expertise

100 % expert en viager et nue-propriété

Accompagnement

Un seul interlocuteur expert en viager à vos côtés

Sécurité

Une convention viagère sécurisée devant notaire. Toutes les clauses protectrices du vendeur sont prévues

Ecoute

Nous prenons le temps de comprendre votre projet

senior choisi le viager

Votre estimation viagère en 3 minutes

Je commence